De
au
  

Samedi 20 août 2016 à 14h57 AFP La Turquie souhaite être "plus active" sur la crise syrienne dans les six mois pour tenter de faire "cesser le bain de sang", a annoncé samedi son Premier ministre, sans toutefois fournir d'indication sur une plus grande implication turque.

  

Samedi 20 août 2016 à 13h27 AFP L'aviation syrienne survolait samedi ostensiblement Hassaké en dépit de la mise en garde américaine contre des frappes pouvant mettre en danger ses conseillers qui aident au sol les forces kurdes dans cette région du nord-est de la Syrie.

  

Samedi 20 août 2016 à 12h25 AFP Damas a compris que les Kurdes deviennent "une menace pour la Syrie aussi", a déclaré samedi le Premier ministre turc, dans la première réaction d'Ankara aux frappes sans précédent de l'aviation syrienne à Hassaké (nord-est) contre les Kurdes, ses ennemis.

  

Samedi 20 août 2016 à 12h09 AFP Damas a compris que les Kurdes deviennent "une menace pour la Syrie aussi", a déclaré samedi le Premier ministre turc, dans la première réaction d'Ankara aux frappes sans précédent de l'aviation syrienne à Hassaké (nord-est) contre les Kurdes, ennemis de la Turquie.

  

Samedi 20 août 2016 à 12h03 AFP

  

Samedi 20 août 2016 à 10h04 AFP L'aviation syrienne survolait samedi de nouveau la ville de Hassaké, tenue majoritairement par les forces kurdes, en dépit de la mise en garde américaine contre des frappes pouvant mettre en danger ses conseillers au sol, a affirmé une ONG.

  

Samedi 20 août 2016 à 04h05 AFP Washington est intervenu pour la première fois directement contre le régime syrien en envoyant dans le nord-est de la Syrie des avions pour protéger ses forces spéciales qui conseillent des combattants kurdes, visés deux jours d'affilée par des bombardements du pouvoir.

  

Samedi 20 août 2016 à 01h40 AFP Washington est intervenu pour la première fois directement contre le régime syrien en envoyant dans le nord-est de la Syrie des avions pour protéger ses forces spéciales qui conseillent des combattants kurdes, visés vendredi pour le deuxième jour consécutif par des bombardements du pouvoir.

  

Vendredi 19 août 2016 à 22h05 AFP Washington est intervenu pour la première fois directement contre le régime syrien en envoyant dans le nord-est de la Syrie des avions pour protéger ses forces spéciales qui conseillent des combattants kurdes, visés vendredi pour le deuxième jour consécutif par des bombardements du pouvoir.

  

Vendredi 19 août 2016 à 20h31 AFP Les Etats-Unis sont intervenus pour la première fois directement contre le régime syrien en dépêchant des avions pour protéger leurs forces spéciales qui conseillent les combattants kurdes en Syrie, visés par des bombardements du pouvoir près d'Hassaké, dans le nord-est du pays.