De
au
  

Mercredi 15 mars 2017 à 06h16 AFP Dans une robe aux couleurs chatoyantes, Efin Hissu avance avec assurance au rythme d'une musique kurde sur le podium d'un défilé de mode, le premier du genre en Syrie, donnant ainsi une seconde vie aux habits traditionnels de sa minorité.

  

Mardi 14 mars 2017 à 14h15 AFP L'armée de l'air syrienne a commis un "crime de guerre" en bombardant fin 2016 une source d'eau alimentant Damas, a dit mardi la commission d'enquête de l'ONU sur la Syrie, démentant que cette source ait été contaminée par l'opposition.

  

Vendredi 10 mars 2017 à 21h27 AFP Les forces de sécurité turques auraient commis de "graves violations" des droits de l'homme dans leurs opérations contre les rebelles kurdes du sud-est de la Turquie depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, ont déploré vendredi les Nations unies dans un rapport qu'Ankara a aussitôt rejeté.

  

Vendredi 10 mars 2017 à 20h43 AFP Ankara a rejeté vendredi un rapport dans lequel l'ONU l'accuse de "graves violations" dans la région kurde du sud-est de la Turquie depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, le jugeant "biaisé" et "basé sur de fausses informations".

  

Vendredi 10 mars 2017 à 19h57 AFP Ankara a rejeté vendredi un rapport de l'ONU qui l'accuse de "graves violations" dans la région kurde depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, le jugeant "biaisé" et "basé sur de fausses informations".

  

Vendredi 10 mars 2017 à 19h37 AFP

  

Vendredi 10 mars 2017 à 11h07 AFP Les forces de sécurité turques auraient commis de "graves violations" lors des actions menées contre les rebelles kurdes depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, a dénoncé vendredi l'ONU, en réclamant à nouveau une enquête indépendante urgente.

  

Vendredi 10 mars 2017 à 10h42 AFP Les forces de sécurité turques auraient commis de "graves violations" lors des actions menées contre les rebelles kurdes depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, a dénoncé vendredi l'ONU, estimant les déplacés entre 355.000 et 500.000.

  

Vendredi 10 mars 2017 à 10h33 AFP Les forces de sécurité turques auraient commis de "graves violations" lors des actions menées contre les rebelles kurdes depuis la fin du cessez-le-feu à l'été 2015, a dénoncé vendredi l'ONU, estimant les déplacés entre 355.000 et 500.000.

  

Mercredi 8 mars 2017 à 09h44 AFP Kimmy, Firas, Maxime, tous âgés d'une vingtaine d'années, ont quitté leur pays pour combattre avec les Kurdes dans le nord de la Syrie afin d'en chasser les jihadistes ou de participer à une "révolution".