De
au
  

Mardi 16 mai 2017 à 14h49 AFP L'alliance arabo-kurde soutenue par Washington a pris en moins de 24 heures une série de villages situés à 4km au nord et à l'est de Raqa, principal fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, selon un porte-parole et une ONG.

  

Mardi 16 mai 2017 à 10h17 AFP Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, sont en première ligne dans l'offensive contre Raqa, bastion du groupe Etat islamique (EI), mais leur implication a provoqué des tensions entre les Etats-Unis et la Turquie.

  

Dimanche 14 mai 2017 à 06h47 AFP La Turquie et les Etats-Unis, bien qu'alliés historiques au sein de l'Otan, ont connu plusieurs désaccords, mais les divergences sur le prédicateur Fethullah Gülen et surtout la question des milices kurdes syriennes empoisonnent actuellement leurs relations.

  

Dimanche 14 mai 2017 à 06h45 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan doit rencontrer pour la première fois mardi à Washington son homologue américain Donald Trump, qu'il espère rallier à sa cause sur plusieurs dossiers pour relancer des relations tendues depuis des mois.

  

Vendredi 12 mai 2017 à 13h11 AFP L'alliance arabo-kurde soutenue par Washington a annoncé le lancement "en début d'été" de l'assaut final contre Raqa dans le cadre de la vaste offensive qui leur a permis de faire reculer le groupe Etat islamique (EI) autour de son principal fief en Syrie.

  

Vendredi 12 mai 2017 à 12h07 AFP L'assaut final contre Raqa, principal fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, sera lancé "en début d'été", vraisemblablement en "juin", par l'alliance arabo-kurde soutenue par Washington, a annoncé à l'AFP une commandante de cette coalition.

  

Vendredi 12 mai 2017 à 11h31 AFP L'assaut final contre Raqa, principal fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, sera lancé "en début d'été" par l'alliance arabo-kurde soutenue par Washington, a annoncé à l'AFP une commandante de cette coalition.

  

Vendredi 12 mai 2017 à 11h13 AFP

  

Jeudi 11 mai 2017 à 21h28 AFP Le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis s'est déclaré convaincu jeudi que les Etats-Unis parviendront à surmonter leur différend avec la Turquie sur les livraisons d'armes aux Kurdes syriens, un chiffon rouge pour Ankara.

  

Jeudi 11 mai 2017 à 12h33 AFP Les combattants kurdes et arabes traquaient jeudi les derniers jihadistes dans la ville de Tabqa, dont la reprise mercredi ouvre la voie vers Raqa, la "capitale" de facto du groupe Etat islamique (EI) en Syrie.