De
au
  

Mercredi 31 mai 2017 à 21h01 AFP Le chef de la diplomatie turque a mis en garde mercredi contre la livraison d'armes par les Etats-Unis aux milices kurdes de Syrie, considérées comme "terroristes" par Ankara, estimant cette démarche "extrêmement dangereuse" et appelant Washington à "revenir sur cette erreur".

  

Mercredi 31 mai 2017 à 13h16 AFP Le chef de la diplomatie turque a mis en garde mercredi contre la livraison d'armes par les Etats-Unis aux milices kurdes de Syrie, considérées comme "terroristes" par Ankara, estimant que cette démarche était "extrêmement dangereuse".

  

Mercredi 31 mai 2017 à 12h33 AFP Le chef de la diplomatie turque a mis en garde mercredi contre la livraison d'armes par les Etats-Unis aux milices kurdes de Syrie, considérées comme terroristes par Ankara, estimant que cette démarche était "extrêmement dangereuse".

  

Mercredi 31 mai 2017 à 12h17 AFP

  

Mardi 30 mai 2017 à 22h36 AFP Les Etats-Unis ont commencé à livrer des armes aux combattants kurdes qui luttent contre l'organisation Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi le Pentagone, remplissant une promesse qui provoque la colère de la Turquie.

  

Mardi 30 mai 2017 à 21h53 AFP Les Etats-Unis ont commencé à livrer des armes aux combattants kurdes qui luttent contre l'organisation Etat islamique (EI) dans le nord de la Syrie, a annoncé mardi le Pentagone, remplissant une promesse qui provoque la colère de la Turquie.

  

Mardi 30 mai 2017 à 21h45 AFP

  

Mardi 23 mai 2017 à 21h49 AFP La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a achevé la formation des premiers policiers chargés d'assurer l'ordre dans la province de Raqa, dans le nord de la Syrie, d'où une alliance kurdo-arabe est en train de chasser le groupe État islamique (EI).

  

Mardi 23 mai 2017 à 20h57 AFP La coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a achevé la formation des premiers policiers chargés d'assurer l'ordre dans la province de Raqa, dans le nord de la Syrie, d'où une alliance kurdo-arabe est en train de chasser le groupe État islamique (EI).

  

Lundi 22 mai 2017 à 20h44 AFP La Turquie a protesté lundi auprès de l'ambassadeur américain à Ankara contre "des failles de sécurité" lors de la visite du président Recep Tayyip Erdogan à Washington, marquée par des heurts entre des gardes du corps turcs et des manifestants pro-kurdes.