De
au
  

Jeudi 7 decembre 2017 à 10h23 AFP Trois personnes ont été tuées dans une explosion mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak où vivent des Kurdes de Turquie voisine depuis trois décennies, a annoncé jeudi un responsable du mouvement séparatiste kurde turc PKK.

  

Jeudi 7 decembre 2017 à 10h08 AFP Le principal procès du chef de l'opposition prokurde de Turquie Selahattin Demirtas, accusé d'activités "terroristes", s'est ouvert près d'Ankara jeudi, plus d'un an après son arrestation, a indiqué à l'AFP un responsable de son parti.

  

Jeudi 7 decembre 2017 à 09h44 AFP Le principal procès du chef de l'opposition prokurde de Turquie Selahattin Demirtas, accusé d'activités "terroristes", s'est ouvert près d'Ankara jeudi, plus d'un an après son arrestation, a indiqué à l'AFP un responsable de son parti.

  

Jeudi 7 decembre 2017 à 04h04 AFP Le principal procès de Selahattin Demirtas, chef de file du principal parti prokurde turc et farouche opposant du pouvoir turc, s'ouvre jeudi près d'Ankara pour activités "terroristes" présumés.

  

Mercredi 6 decembre 2017 à 21h17 AFP Un attentat suicide à la voiture piégée a fait des morts et des blessés mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak, où vivent des Kurdes de Turquie voisine depuis une trentaine d'années, a indiqué un responsable du mouvement séparatiste kurde turc PKK.

  

Mercredi 6 decembre 2017 à 19h27 AFP Un attentat suicide à la voiture piégée a fait des morts et des blessés mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak, où vivent des Kurdes de Turquie voisine depuis une trentaine d'années, a indiqué un responsable du mouvement séparatiste kurde turc PKK.

  

Mercredi 6 decembre 2017 à 18h59 AFP Une voiture piégée a fait des morts et des blessés mercredi dans une agglomération du nord de l'Irak, où vivent des Kurdes de Turquie voisine depuis une trentaine d'années, a indiqué un responsable.

  

Mercredi 6 decembre 2017 à 18h45 AFP

  

Mardi 5 decembre 2017 à 22h33 AFP Les Etats-Unis ont annoncé mardi qu'ils maintiendraient une présence militaire en Syrie "aussi longtemps que nécessaire" pour prévenir tout retour du groupe Etat islamique (EI), une annonce qui risque de provoquer la colère de la Russie et l'Iran, alliés du président syrien Bachar al-Assad.

  

Mardi 5 decembre 2017 à 16h00 AFP Un tribunal turc a commencé à juger mardi des universitaires accusés de "propagande terroriste" pour avoir signé une pétition critiquant des opérations militaires dans la région kurde, un procès qui suscite l'inquiétude de la communauté internationale.