De
au
  

Vendredi 16 février 2018 à 11h26 AFP La Turquie et les Etats-Unis ont convenu vendredi de s'"opposer vigoureusement" à toute tentative de "créer des faits accomplis" ou des "changements démographiques" en Syrie, dans une apparente allusion à l'expansion d'une milice kurde dans le nord de ce pays.

  

Jeudi 15 février 2018 à 19h41 AFP Angela Merkel a prévenu jeudi que les relations tendues de l'Allemagne avec la Turquie ne pourraient revenir à la normale sans la libération d'un journaliste turco-allemand par Ankara et une amélioration de l'Etat de droit.

  

Jeudi 15 février 2018 à 19h04 AFP Angela Merkel a prévenu jeudi que les relations tendues de son pays avec la Turquie ne pourraient revenir à la normale sans la libération d'un journaliste turco-allemand par Ankara et une amélioration de l'Etat de droit.

  

Jeudi 15 février 2018 à 15h34 AFP Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a appelé la Turquie à se focaliser à nouveau sur la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), alors que les tensions avec cet allié de l'Otan sont au plus haut depuis l'opération militaire turque dans le nord de la Syrie contre des forces kurdes alliées à Washington.

  

Jeudi 15 février 2018 à 15h14 AFP Washington n'a "jamais donné d'armes lourdes" à la principale milice kurde de Syrie, les Unités de protection du peuple (YPG), a affirmé jeudi à Beyrouth le chef de la diplomatie Rex Tillerson attendu plus tard en Turquie.

  

Jeudi 15 février 2018 à 15h02 AFP Washington n'a "jamais donné d'armes lourdes" à la principale milice kurde de Syrie, les Unités de protection du peuple (YPG), a affirmé jeudi à Beyrouth le chef de la diplomatie Rex Tillerson attendu plus tard en Turquie.

  

Jeudi 15 février 2018 à 14h40 AFP Washington n'a "jamais donné d'armes lourdes" à la principale milice kurde de Syrie, les Unités de protection du peuple (YPG), a affirmé jeudi à Beyrouth le chef de la diplomatie Rex Tillerson attendu plus tard en Turquie.

  

Jeudi 15 février 2018 à 14h27 AFP

  

Jeudi 15 février 2018 à 09h00 AFP Le ministre américain de la Défense Jim Mattis a appelé la Turquie à se focaliser à nouveau sur la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), alors que les tensions avec cet allié de l'Otan sont au plus haut depuis l'opération militaire turque dans le nord de la Syrie contre des forces kurdes alliées à Washington.

  

Jeudi 15 février 2018 à 05h37 AFP La Turquie et les Etats-Unis, bien qu'alliés historiques au sein de l'Otan, ont connu plusieurs désaccords, mais les divergences sur le prédicateur Fethullah Gülen, et surtout la question des milices kurdes syriennes, empoisonnent leurs relations.