De
au
  

Samedi 27 août 2016 à 20h45 AFP Un soldat turc été tué et trois autres blessés samedi par des tirs de roquettes sur deux chars participant à l'offensive turque dans le nord de la Syrie, ont rapporté des médias turcs.

  

Samedi 27 août 2016 à 18h45 AFP Des affrontements ont éclaté samedi entre des chars turcs et des combattants soutenus par les forces kurdes dans le nord de la Syrie, au quatrième jour d'une offensive sans précédent de la Turquie visant à la fois le groupe jihadiste Etat islamique (EI) et les milices kurdes.

  

Samedi 27 août 2016 à 16h29 AFP La Turquie a détruit samedi un poste de commandement de "groupes terroristes" en Syrie, a rapporté l'agence de presse progouvernementale Anadolu sur fond d'accusations de bombardements menés par des avions turcs sur des milices kurdes.

  

Samedi 27 août 2016 à 16h23 AFP Des affrontements ont éclaté samedi entre des chars turcs et des combattants locaux soutenus par les forces kurdes dans le nord de la Syrie, pour la première fois depuis l'envoi par Ankara de blindés dans ce pays cette semaine, rapportent une ONG et une source kurde.

  

Samedi 27 août 2016 à 15h57 AFP Des affrontements ont éclaté samedi entre combattants soutenus par les forces kurdes et des chars turcs dans le nord de la Syrie, pour la première fois depuis l'envoi par Ankara de blindés dans ce pays cette semaine, rapportent une ONG et une source kurde.

  

Samedi 27 août 2016 à 15h41 AFP

  

Samedi 27 août 2016 à 13h38 AFP L'armée turque a envoyé samedi de nouveaux chars en territoire syrien dans le cadre d'une offensive militaire sans précédent qui a permis aux rebelles soutenus par Ankara de reprendre la ville de Jarablos aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

  

Vendredi 26 août 2016 à 17h08 AFP Le Premier ministre turc Binali Yildirim a promis des représailles aux "vils" auteurs d'un attentat-suicide à la voiture piégée qui a tué au moins 11 policiers vendredi à Cizre (sud-est), à la frontière de la Syrie, et a été revendiqué par les rebelles kurdes.

  

Vendredi 26 août 2016 à 16h16 AFP La guérilla kurde du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) a revendiqué l'attentat-suicide à la voiture piégée qui a coûté la vie à 11 policiers vendredi matin à Cizre, dans le sud-est de la Turquie, près de la frontière syrienne.

  

Vendredi 26 août 2016 à 15h38 AFP Le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) a revendiqué l'attentat-suicide à la voiture piégée qui a coûté la vie à 11 policiers vendredi matin à Cizre, dans le sud-est de la Turquie, près de la frontière syrienne.