De
au
  

Mercredi 10 mai 2017 à 20h43 AFP L'alliance de combattants kurdes et arabes qui lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie s'est emparée mercredi de la ville de Tabqa et son barrage, étape clé dans la bataille pour le fief jihadiste de Raqa, en attendant les livraisons d'armes américaines.

  

Mercredi 10 mai 2017 à 20h09 AFP La ville syrienne de Tabqa et son barrage, dont s'est emparée mercredi l'alliance arabo-kurde syrienne, constituent un enjeu stratégique, étant un verrou clé sur la route de Raqa, "capitale" du groupe Etat islamique (EI).

  

Mercredi 10 mai 2017 à 19h05 AFP Une alliance de combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis s'est emparée mercredi de la ville de Tabqa et de son barrage, dernier verrou en direction de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h53 AFP Les Etats-Unis vont commencer bientôt les livraisons d'armes aux milices kurdes en Syrie, malgré les critiques du président turc Recep Tayyip Erdogan qui appelé Washington à revenir sur cette décision, a indiqué mercredi un porte-parole militaire américain.

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h51 AFP Une alliance de combattants kurdes et arabes syriens soutenus par les Etats-Unis s'est emparée mercredi de la ville de Tabqa et de son barrage, dernier verrou en direction de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h38 AFP

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h37 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté mercredi les Etats-Unis à revenir "sans délai" sur leur décision d'envoyer des armes aux milices kurdes YPG dans le nord de la Syrie.

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h17 AFP Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exhorté mercredi les Etats-Unis à revenir "sans délai" sur leur décision d'envoyer des armes aux milices kurdes YPG dans le nord de la Syrie.

  

Mercredi 10 mai 2017 à 18h09 AFP

  

Mercredi 10 mai 2017 à 16h00 AFP La Turquie a laissé éclater sa colère mercredi contre la décision des Etats-Unis d'armer des milices kurdes en Syrie, celles-ci saluant une initiative "historique" qui leur permettra, d'après eux, de vaincre plus rapidement le groupe Etat islamique (EI).