De
au
  

Jeudi 12 octobre 2017 à 13h23 AFP Entre 300 et 400 jihadistes du groupe Etat islamique (EI) se trouvent actuellement dans la ville syrienne de Raqa que des forces kurdo-arabes tentent de s'emparer complètement, a affirmé jeudi la coalition internationale.

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 12h54 AFP Les Kurdes ont brièvement érigé jeudi des barrages entre leur région et Mossoul, après avoir fait état d'une mobilisation de troupes irakiennes face à leurs positions, symbole de la guerre des nerfs entre Bagdad et la région autonome après le référendum d'indépendance.

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 11h22 AFP Les combattants kurdes ont levé les barrages érigés quelques heures plus tôt sur les deux principales routes reliant le Kurdistan et Mossoul, dans le nord de l'Irak, a affirmé à l'AFP un haut responsable militaire kurde.

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 11h08 AFP

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 10h17 AFP Les forces kurdes ont coupé jeudi les deux principales routes reliant le Kurdistan et Mossoul, dans le nord de l'Irak, a affirmé à l'AFP un haut responsable militaire kurde.

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 09h57 AFP Les forces kurdes ont coupé jeudi les deux principales routes reliant le Kurdistan et Mossoul, dans le nord de l'Irak, a affirmé à l'AFP un haut responsable militaire kurde.

  

Jeudi 12 octobre 2017 à 09h41 AFP

  

Mercredi 11 octobre 2017 à 14h52 AFP Un tribunal de Bagdad a ordonné mercredi l'arrestation des organisateurs du référendum d'indépendance au Kurdistan, à la demande du gouvernement irakien qui multiplie les mesures de rétorsion contre cette région autonome dont il veut aussi tarir les revenus pétroliers.

  

Mercredi 11 octobre 2017 à 14h26 AFP Un tribunal à Bagdad a ordonné mercredi l'arrestation du président et des deux membres de la Commission ayant organisé le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a indiqué à l'AFP Abdel Sattar al-Bireqdar, porte-parole du Conseil suprême de la magistrature.

  

Mercredi 11 octobre 2017 à 13h20 AFP Un tribunal à Bagdad a ordonné mercredi l'arrestation de la présidente et des deux membres de la Commission ayant organisé le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a indiqué à l'AFP Abdel Sattar al-Bireqdar, porte-parole du Conseil suprême de la magistrature.