De
au
  

Dimanche 15 octobre 2017 à 06h36 AFP Un nouveau délai de 24 heures a été accordé aux peshmergas, les forces kurdes, pour se retirer de leurs positions à Kirkouk, au cours duquel doivent se rencontrer les présidents irakien et kurde Fouad Massoum et Massoud Barzani.

  

Dimanche 15 octobre 2017 à 04h10 AFP L'ultimatum lancé par Bagdad aux forces kurdes pour qu'elles se retirent des zones qu'elles avaient prises il y a trois ans a expiré dans la nuit de samedi à dimanche, alors que forces irakiennes et kurdes se faisaient face à la lisière de la ville de Kirkouk.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 22h47 AFP Forces irakiennes et kurdes se faisaient face à la lisière de la ville de Kirkouk dans la nuit de samedi à samedi, peu avant l'expiration de l'ultimatum lancé par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 20h45 AFP Forces irakiennes et kurdes se faisaient face à la lisière de la ville de Kirkouk samedi, dernier jour donné par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 16h50 AFP Forces irakiennes et kurdes se faisaient face à la lisière de la ville de Kirkouk samedi, dernier jour donné par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans, tandis que Washington tentait de calmer les tensions.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 13h06 AFP Forces irakiennes et kurdes se faisaient face à la lisière de la ville de Kirkouk samedi, dernier jour donné par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans, tandis que Washington tentait de calmer les tensions.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 11h11 AFP Forces irakiennes et kurdes se faisaient face dans la province disputée de Kirkouk samedi, dernier jour donné par Bagdad aux peshmergas pour se retirer des zones prises il y a trois ans, tandis que Washington tentait de calmer les tensions.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 09h03 AFP Un haut responsable kurde a affirmé que les forces irakiennes avaient donné aux combattants kurdes jusqu'à samedi soir pour se retirer sur leurs positions d'avant 2014 dans la riche province pétrolière de Kirkouk.

  

Samedi 14 octobre 2017 à 00h33 AFP Les Etats-Unis, qui ont des troupes déployées aussi bien aux côtés de l'armée irakienne que des peshmergas kurdes, tentent de calmer la tension depuis que Bagdad a lancé des opérations militaires dans la région de Kirkouk, a déclaré vendredi le ministre américain de la Défense Jim Mattis.

  

Vendredi 13 octobre 2017 à 22h49 AFP Les forces irakiennes ont repris vendredi des positions occupées depuis 2014 par les peshmergas kurdes dans le sud de la province pétrolière de Kirkouk, que le Kurdistan autonome dispute aux autorités à Bagdad.