De
au
  

Jeudi 19 octobre 2017 à 20h12 AFP Le gouvernement du Kurdistan irakien s'est déclaré jeudi favorable à un dialogue avec le pouvoir central à Bagdad dont les forces viennent de chasser les combattants kurdes de zones disputées.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 19h49 AFP Le chef de l'Otan Jens Stoltenberg a salué jeudi la défaite de l'organisation Etat islamique (EI) dans son fief syrien de Raqa, dont s'est emparée une force arabo-kurde soutenue par Washington, la qualifiant d'"importante étape" dans la lutte anti-jihadistes.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 18h44 AFP Le gouvernement du Kurdistan irakien s'est déclaré jeudi favorable à un dialogue avec le pouvoir central à Bagdad dont les forces viennent de chasser les combattants kurdes de zones disputées.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 17h26 AFP Rosneft avance ses pions au Kurdistan, alors que Bagdad somme BP d'y "revenir au plus vite"... Quant au groupe Total, il s'intéresse à des champs dans le sud du pays: les majors pétrolières reprennent position face à l'Irak, chacune à sa façon.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 16h09 AFP Le gouvernement du Kurdistan irakien s'est déclaré jeudi favorable à un dialogue avec le pouvoir central à Bagdad dont les forces viennent de chasser les combattants kurdes de zones disputées.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 15h55 AFP Le gouvernement du Kurdistan irakien s'est déclaré jeudi favorable à un dialogue avec le pouvoir central à Bagdad dont les forces viennent de chasser les combattants kurdes de zones disputées.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 15h40 AFP

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 14h29 AFP Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe du pétrole Rosneft avec les autorités du Kurdistan irakien.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 13h25 AFP Un tribunal de Bagdad a émis jeudi un mandat d'arrêt contre Kosrat Rassoul, le vice-président du Kurdistan irakien et haut dirigeant de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK) pour "propos provocateurs envers l'armée irakienne", selon une source judiciaire.

  

Jeudi 19 octobre 2017 à 12h33 AFP Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe du pétrole Rosneft avec les autorités du Kurdistan irakien.