De
au
  

Mercredi 18 octobre 2017 à 08h45 AFP L'armée irakienne a dit mercredi avoir atteint ses objectifs à l'issue d'une opération de 48 heures lui ayant permis de se déployer dans trois provinces dont elle avait partiellement perdu le contrôle il y a trois ans, reprenant le terrain perdu aux combattants kurdes.

  

Mercredi 18 octobre 2017 à 08h22 AFP Les forces armées irakiennes ont atteint leurs objectifs lors d'une opération de 48 heures qui leur a permis de se déployer dans trois provinces dont elles avaient partiellement perdu le contrôle il y a trois ans, reprenant le terrain perdu aux combattants kurdes.

  

Mercredi 18 octobre 2017 à 04h03 AFP Les troupes gouvernementales irakiennes ont désormais repris la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk, après le retrait sans combattre des Peshmergas kurdes, ruinant les espoirs d'indépendance de la région autonome du Kurdistan, en plein marasme économique.

  

Mardi 17 octobre 2017 à 21h14 AFP Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le retrait des forces kurdes, ruinant les espoirs d'indépendance de la région autonome du Kurdistan en plein marasme économique.

  

Mardi 17 octobre 2017 à 20h51 AFP Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le retrait des forces kurdes, ruinant les espoirs d'indépendance de la région autonome du Kurdistan en plein marasme économique.

  

Mardi 17 octobre 2017 à 20h10 AFP Le référendum d'indépendance kurde est "terminé et fait désormais partie du passé", de même que "son résultat", a affirmé mardi le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

  

Mardi 17 octobre 2017 à 19h58 AFP Le référendum d'indépendance kurde est "terminé et fait désormais partie du passé", de même que "son résultat", a affirmé mardi le Premier ministre irakien Haider al-Abadi.

  

Mardi 17 octobre 2017 à 19h48 AFP Les deux grands partis kurdes irakiens sont entrés en guerre ouverte après le succès des forces irakiennes face à leurs combattants à Kirkouk (nord), plusieurs cadres de l'Union patriotique kurde (UPK) accusant le président du Kurdistan irakien de "vol".

  

Mardi 17 octobre 2017 à 19h44 AFP Les deux grands partis kurdes irakiens sont entrés en guerre ouverte après le succès des forces irakiennes face à leurs combattants à Kirkouk (nord), plusieurs cadres de l'Union patriotique kurde (UPK) accusant le président du Kurdistan irakien de "vol".

  

Mardi 17 octobre 2017 à 19h21 AFP La chute de Raqa et les affrontements pour le contrôle de Kirkouk montrent, de façon simultanée, l'efficacité militaire de la stratégie américaine en Syrie et en Irak, appuyée sur les Kurdes, mais aussi ses faiblesses politiques.