De
au
  

Samedi 3 février 2018 à 17h36 AFP Plusieurs milliers de Kurdes ont défilé samedi à Strasbourg et Paris pour protester contre le président turc Recep Tayyip Erdogan et l'offensive lancée le 20 janvier par Ankara contre une milice kurde à Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie.

  

Samedi 3 février 2018 à 17h09 AFP Trois soldats turcs ont été tués samedi dans le cadre de l'opération militaire menée dans le nord de la Syrie contre une milice kurde considérée comme "terroriste" par Ankara mais alliée des Etats-Unis, selon l'armée turque.

  

Samedi 3 février 2018 à 15h48 AFP Environ 2 000 manifestants kurdes et alévis ont défilé samedi à Strasbourg pour protester contre le président turc Recep Tayyip Erdogan et l'offensive lancée le 20 janvier sur Afrine, au nord-est de la Syrie, où Ankara bombarde une enclave kurde.

  

Samedi 3 février 2018 à 15h36 AFP Deux soldats turcs ont été tués samedi dans le cadre de l'opération militaire menée dans le nord de la Syrie contre une milice kurde considérée comme "terroriste" par Ankara mais alliée des Etats-Unis, selon l'armée turque.

  

Samedi 3 février 2018 à 04h02 AFP Les Kurdes de Syrie ont accusé les rebelles alliés aux forces turques, qui les combattent depuis deux semaines, d'avoir mutilé puis filmé le corps d'une combattante tuée durant des affrontements près de la frontière dans le nord de l'enclave d'Afrine.

  

Vendredi 2 février 2018 à 22h16 AFP La vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué la colère vendredi dans la communauté kurde.

  

Vendredi 2 février 2018 à 19h46 AFP Les images vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué la colère vendredi dans la communauté kurde.

  

Vendredi 2 février 2018 à 18h50 AFP Les images vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué la colère vendredi dans la communauté kurde.

  

Vendredi 2 février 2018 à 16h22 AFP Deux personnes ont été tuées et seize autres blessées vendredi dans la chute de roquettes en provenance du nord de la Syrie sur la ville frontalière turque de Reyhanli, a annoncé le gouvernorat de la province.

  

Vendredi 2 février 2018 à 16h12 AFP Les images vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme étant celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué vendredi la colère dans la communauté kurde.