Page Précédente

Turquie: douze rebelles et un soldat tués dans des combats dans l'est


Lundi 16 avril 2007 à 14h18

DIYARBAKIR (Turquie), 16 avr 2007 (AFP) — Douze rebelles séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et un soldat turc ont été tués dans d'intenses combats lundi dans la province de Tunceli, dans l'est de la Turquie, ont annoncé des sources de sécurité locales.

Un autre militaire a été blessé dans ces accrochages survenus près de la localité de Hozat, a-t-on précisé de même source.

Ces incidents portent à onze le nombre des soldats turcs tués et à plus de trente celui des rebelles abattus au cours des dix derniers jours dans l'est et le sud-est du pays.

Le chef d'état-major turc, le général Yasar Büyükanit a annoncé la semaine dernière que des opérations militaires à "grande échelle" avaient été lancées dans ces régions montagneuses, où les attaques des rebelles se sont multipliées avec l'arrivée du printemps et la fonte des neiges.

Par ailleurs, un militant présumé du PKK qui s'apprêtait à commettre un attentat à la bombe à Konya (centre) a été interpellé lundi par la police, qui a trouvé une bombe à retardement dans son sac et l'a désamorcée.

Les forces de l'ordre ont ensuite procédé a cinq arrestations dans la province voisine d'Isparta, où vivait le suspect, et ont saisi cinq bombes à retardement et du matériel destiné à fabriquer des explosifs.

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne, a annoncé un cessez-le-feu unilatéral le 1er octobre dernier, mais les autorités turques l'ont rejeté.

Plus de 37.000 personnes ont trouvé la mort depuis que le PKK a entamé sa rébellion armée en 1984 contre les forces d'Ankara.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.