Page Précédente

Tirs contre un mollah islamiste à Oslo: un suspect arrêté en Suède


Vendredi 14 janvier 2011 à 11h35

OSLO, 14 jan 2011 (AFP) — La police suédoise a arrêté un homme soupçonné d'être impliqué dans une fusillade qui avait visé le domicile du mollah Krekar, fondateur du groupe islamiste kurde irakien Ansar al-Islam, l'an dernier à Oslo, a rapporté la télévision norvégienne TV2.

La chaîne ne révèle pas l'identité du suspect mais affirme qu'il s'agit d'un homme de 20 ans établi en Suède et qui ne serait ni suédois ni norvégien.

Arrêté mercredi à Göteborg (sud-ouest de la Suède), il nie toute implication dans l'épisode, a ajouté TV2, citant son avocat.

Le domicile du mollah Krekar avait été la cible de tirs dans la nuit du 24 au 25 janvier 2010.

Le religieux, qui vit depuis 20 ans en Norvège mais qui est sous le coup d'un arrêté d'expulsion, n'avait pas été blessé mais son gendre, un Britannique, avait été touché à la main.

De son vrai nom Najmeddine Faraj Ahmad, le mollah Krekar reconnaît avoir cofondé Ansar al-Islam en 2001 mais assure avoir cessé de diriger le groupe en 2002. Tous deux figurent sur les listes des personnes et groupes terroristes dressées par l'ONU et les Etats-Unis.

Son expulsion est suspendue depuis plusieurs années à l'obtention par la Norvège de garanties pour sa sécurité, une fois de retour en Irak où il risque la peine de mort.

Considéré comme une menace pour la sécurité du pays scandinave, le mollah s'est souvent illustré en prônant le jihad (guerre sainte) en Irak, en comparant l'occupation américaine de ce pays à l'invasion nazie, et en faisant l'éloge du chef d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.