Page Précédente

Syrie: un Canadien combattant avec les forces arabo-kurdes tué dans une attaque de l'EI


Mercredi 4 novembre 2015 à 17h28

Beyrouth, 4 nov 2015 (AFP) — Un Canadien qui combattait le groupe Etat islamique (EI) dans le nord-est de la Syrie a été tué mercredi dans une attaque suicide menée par les jihadistes, ont affirmé une ONG et une coalition arabo-kurde.

Un "combattant canadien est tombé en martyr dans une attaque suicide menée par un terroriste qui a fait détoner sa ceinture d'explosifs dans des combats aux environs de Hassaké", a déclaré à l'AFP Talal Ali Sello, porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde appuyée par les Etats-Unis au sein de laquelle combattait le Canadien.

Le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane, a confirmé à l'AFP la mort du Canadien, originaire de Toronto.

Selon lui, l'attaque suicide a eu lieu lors de combats près d'al-Hol, une ville située au nord-est de la ville de Hassaké dans une région située entre les frontières turque et irakienne.

La coalition arabo-kurde syrienne avait annoncé avoir lancé vendredi sa première offensive contre des territoires contrôlés par l'EI dans la province de Hassaké, notamment contre les villes d'al-Hol et Chaddadé.

En octobre, les Unités de protection du peuple kurde (YPG), la principale milice kurde, et des groupes rebelles arabes qui combattaient ensemble depuis longtemps, avaient décidé de formaliser leur alliance au sein de cette coalition, qui inclut des Kurdes, des Arabes et des chrétiens syriaques.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.