Page Précédente

Syrie: libération de l'écrivain Mohammad Ghanem et d'un militant kurde


Dimanche 1 octobre 2006 à 11h52

DAMAS, 1 oct 2006 (AFP) — L'écrivain syrien Mohammad Ghanem et un jeune militant kurde syrien Shevan Abdo ont été libérés samedi de prison après avoir purgé leur peine, a indiqué dimanche le président de l'Organisation nationale des droits de l'Homme en Syrie (ONDHS) Ammar al-Qorabi.

Mohammad Ghanem, arrêté fin mars à son domicile, avait été condamné en juin dernier à six mois de prison ferme par un tribunal militaire à Raqqa (centre), pour avoir "offensé le président de la République (Bachar al-Assad), porté atteinte à l'image de l'Etat et incité à des dissensions confessionnelles", indique le communiqué.

M. Ghanem était accusé d'avoir publié des articles jugés critiques sur la situation intérieure en Syrie.

Pour sa part, le militant kurde Shevan Abdo avait été arrêté en 2004, à la suite d'évènements sanglants dans le nord de la Syrie, et condamné à deux ans et demi de prison par la Cour de sécurité de l'Etat à Damas. Il était accusé d'avoir "provoqué des dissensions confessionnelles".

Des affrontements sanglants avaient opposé en mars 2004, pendant cinq jours, des Kurdes aux forces de l'ordre ou à des tribus arabes dans le nord de la Syrie, notamment à Qamichli et Alep, faisant 40 morts selon des sources kurdes, 25 selon les autorités syriennes.

Vendredi, un autre militant kurde syrien Abdo Khallaf Wallo avait été libéré par les autorités, selon l'ONDHS.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.