Page Précédente

Syrie: l'EI exécute 24 civils après la conquête d'un village près de Minbej


Vendredi 29 juillet 2016 à 09h42

Beyrouth, 29 juil 2016 (AFP) — Les jihadistes du groupe État islamique (EI) ont assassiné 24 civils après leur prise d'un village près de Minbej, une localité du nord de la Syrie théâtre de combats avec une alliance kurdo-arabe, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"L'EI a exécuté au moins 24 civils durant les dernières 24 heures après s'être emparé jeudi du village de Boueir, à 10 km au nord-ouest de Minbej, après des combats avec les Forces démocratiques syrienne (FDS)", selon l'OSDH.

Cette attaque surprise a permis à l'EI de s'emparer d'au moins trois autres localités au nord de Minbej après le retrait des FDS, qui regroupent des combattants kurdes et arabes soutenus par la coalition internationale anti-jihadistes menée par les États-Unis.

L'offensive pour la conquête de Minbej, une ville de la province d'Alep aux mains des jihadistes depuis 2014, a débuté le 31 mai.

Après avoir assiégé la ville, les FDS sont parvenus à entrer fin juin dans un secteur de Minbej malgré une résistance acharnée de l'EI qui a utilisé des kamikazes et des voitures piégées pour freiner leur avancée.

Avant d'être assiégée, Minbej servait aux jihadistes de principal carrefour d'approvisionnement de la frontière turque vers Raqa, leur capitale de facto en Syrie située plus à l'est.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.