Page Précédente

Renvoi devant la justice allemande d'un Irakien membre d'Ansar al-Islam


Mardi 7 février 2006 à 11h55

KARLSRUHE (Allemagne), 7 fév 2006 (AFP) — Le parquet fédéral allemand a renvoyé mardi devant un tribunal un nouveau militant présumé de l'organisation terroriste islamiste Ansar al-Islam, accusé d'avoir rassemblé des fonds pour ce groupe kurde irakien auteur d'attentats en Irak.

Ferhab Kanabi A., 34 ans, sera jugé devant la cour d'appel de Munich pour participation à une organisation terroriste à l'étranger, un nouveau chef d'inculpation en Allemagne, a précisé dans un communiqué le procureur général Kay Nehm, qui siège à Karlsruhe (ouest).

Il est reproché à Ferhab Kanabi A. d'avoir rassemblé et remis des fonds, destinés au financement d'attentats en Irak, à un des chefs du groupe en Allemagne.

Le réseau de militants d'Ansar al-Islam (Partisans de l'islam), implanté surtout dans le sud du pays, est dans le collimateur de la justice allemande, plusieurs de ses militants ayant été arrêtés, mis en accusation ou expulsés ces derniers mois.

Début janvier, le Kurde irakien Lokman Amin Mohammed, accusé d'avoir fait passer clandestinement des islamistes d'Irak vers l'Europe et inversement, a été condamné par la Cour d'appel de Munich à sept ans de prison pour soutien logistique et financier à Ansar al-Islam.

En janvier également, le procureur Nehm avait renvoyé devant un tribunal un autre membre présumé d'Ansar al-Islam, l'Irakien Dieman A.I., prédicateur extrémiste de Nuremberg, soupçonné d'avoir fourni à l'organisation terroriste, en 2003 et 2004, une aide logistique ainsi que d'importantes sommes d'argent, qu'il se procurait à travers des fraudes à l'aide sociale.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.