Page Précédente

Quatre membres du PKK tués dans de récents bombardements turcs (porte-parole)


Samedi 22 mai 2010 à 13h20

SOULEIMANIYEH (Irak), 22 mai 2010 (AFP) — Quatre combattants kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués dans des bombardements menés jeudi par l'armée turque contre plusieurs dizaines de positions des rebelles kurdes dans le nord de l'Irak, a affirmé le PKK samedi.

"Quatre combattants ont été tués et cinq blessés par les importants bombardements de l'aviation turque jeudi dernier", a affirmé à l'AFP un porte-parole du PKK au Kurdistan autonome irakien, Ahmed Denis.

Une vingtaine d'avions de combat ont participé aux opérations, qui visaient des positions du PKK, une organisation armée kurde de Turquie, dans la zone de Zap-Kharkurk, dans la région autonome kurde du nord de l'Irak, selon la chaîne d'information turque NTV.

Près de 50 cibles ont été visées au cours du raid, qui s'est poursuivi pendant toute la journée sur la base de renseignements transmis par les Etats-Unis, avait ajouté jeudi la chaîne de télévision.

Selon l'agence de presse officielle Anatolie, les frappes ont été organisées pour anéantir un groupe de rebelles s'approchant de la frontière turque à partir de leurs camps du nord de l'Irak.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.