Page Précédente

Poursuite de l'offensive turque contre le PKK


Samedi 22 octobre 2011 à 12h53

CIZRE (Turquie), 22 oct 2011 (AFP) — L'offensive de l'armée turque contre les rebelles kurdes, déclenchée après la mort de 24 soldats mardi dans des attaques du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), se poursuivait samedi pour le troisième jour consécutif, selon un photographe de l'AFP.

L'intervention militaire se déroulait des deux côtés de la frontière turco-irakienne, a ajouté le photographe présent à Cizre, dans le sud-est de la Turquie, à moins de 70 kilomètres du nord de l'Irak.

L'armée turque a annoncé jeudi avoir entamé "des opérations terrestres d'envergure, soutenues par l'aviation (...) en cinq points du nord de l'Irak et en Turquie", impliquant 22 bataillons.

Le nombre des soldats impliqués dans l'ensemble de l'offensive est évalué à 10.000.

Cette intervention fait suite à une série d'attaques simultanées du PKK contre huit objectifs militaires dans la province d'Hakkari, qui ont fait 24 morts et 18 blessés dans les rangs de l'armée. Ces combats, les plus meurtriers en presque vingt ans, ont provoqué une onde de choc en Turquie.

Le PKK dispose selon Ankara d'environ 2.000 hommes dans le nord de l'Irak, qu'il utilise comme base arrière pour ses opérations contre les forces de sécurité turques.

Le conflit kurde en Turquie, qui a débuté en 1984, a fait plus de 45.000 morts.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.