Page Précédente

Le Danemark suspend une chaîne TV kurde controversée


Mercredi 26 septembre 2012 à 18h13

COPENHAGUE, 26 sept 2012 (AFP) — L'autorité de l'audiovisuel au Danemark a décidé mercredi de suspendre pendant deux mois la licence d'une chaîne de télévision kurde controversée, Roj TV, à cause d'un archivage insuffisant de ses programmes.

"Le Conseil de la radio et de l'audiovisuel a décidé d'exiger de la société qui contrôle Roj TV, Mesopotomia Broadcast, d'arrêter d'émettre pendant deux mois, afin de sanctionner la chaîne qui ne respecte pas son obligation d'enregistrer et archiver tous ses programmes", a indiqué cette autorité dans un communiqué.

Elle voulait examiner en détail si ceux-ci incitaient à la haine, car Roj TV a été condamnée en janvier à une amende pour "soutien à une organisation terroriste", en l'occurrence le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), qui figure sur la liste noire de l'Union européenne.

La chaîne a fait appel de cette décision et attend un nouveau procès.

Le tribunal de Copenhague n'avait pas suivi les réquisitions du parquet qui demandait une interdiction pure et simple.

Cette chaîne généraliste créée en 2004 est populaire chez les Kurdes du monde entier, avec des émissions dans une multitude de langues dont les différentes variations du kurde, mais aussi le turc, l'arabe et le persan. Elle émet depuis le Danemark, tandis que ses bureaux sont à Denderleeuw (Belgique), près de Bruxelles.

La Turquie demande depuis des années au Danemark de l'interdire, la considérant comme un outil de propagande au service du PKK. Elle mène depuis 1984 la guerre à ces séparatistes, et les combats, qui ont déjà fait plus de 45.000 morts, ont encore fait des dizaines de victimes depuis cet été.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.