Page Précédente

La police turque déjoue une tentative d'attentat contre le gouverneur de Van


Lundi 26 decembre 2005 à 15h04

DIYARBAKIR (Turquie), 26 déc 2005 (AFP) — La police turque a annoncé lundi avoir déjoué une tentative d'attentat visant le gouverneur et des responsables de la province de Van (est) et avoir arrêté cinq personnes, dont deux femmes.

Des armes, des munitions et de l'explosif ont été saisis par la police anti-terroriste au cours de la perquisition d'une maison à Van, capitale de la province du même nom, a-t-on précisé de sources de sécurité à Diyarbakir, chef-lieu du sud-est anatolien de la Turquie, peuplé en majorité de Kurdes.

L'opération a été menée tôt lundi matin par la police qui traquait depuis trois mois ces personnes qu'elle soupçonne de préparer un attentat contre le gouverneur de la province de Van et ses collaborateurs dans la prochaine nuit du Nouvel An, selon les mêmes sources qui n'ont pas précisé à quelle organisation appartiennent les personnes interpellées.

Le sud-est anatolien est le théâtre d'une rébellion séparatiste du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK, illégal). Ce conflit entre le PKK et les forces de sécurité a fait quelque 37.000 morts depuis 1984.

L'ancien gouverneur de la province de Van, Hikmat Tan, était sorti indemne en juillet 2004 d'un attentat à la voiture piégée qui le visait. L'attaque attribuée par les autorités locales au PKK avait fait trois morts et 24 blessés. Les séparatistes kurdes avaient nié être mêlés à cet attentat.

Par ailleurs, une personne a été interpellée lundi à Sirnak (sud-est), près de la frontière irakienne, pour liens présumés avec le PKK. Un kilogramme d'explosif a été découvert à son domicile, a annoncé le gouvernorat local qui l'accuse de vouloir comploter contre les forces de sécurité.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.