Page Précédente

La doyenne de l'humanité est une turque de 125 ans, selon les autorités


Vendredi 13 novembre 2009 à 12h35

DIYARBAKIR (Turquie), 13 nov 2009 (AFP) — La nouvelle doyenne de l'Humanité est une turque âgée de 125 ans qui vit dans la province kurde de Turquie, Diyarbakir, ont affirmé les autorités locales, citées vendredi par la presse turque.

Halime Solmaz, dont l'existence n'avait pas été révélée jusqu'à présent, est née le 1er juillet 1884 et est toujours vivante, a indiqué Irfan Ertas le directeur du département d'état civil de la petite localité de Besiri, où réside la centenaire, ont rapporté des journaux turcs.

Son âge fait d'elle la femme la plus âgée du monde, selon le responsable.

Les registres d'état civil étaient toutefois assez peu soignés lors de l'empire ottoman, période de sa naissance.

La précédente doyenne de l'Humanité, l'Américaine Gertrude Baines, est décédée à Los Angeles (Californie, ouest) à l'âge de 115 ans, le 11 septembre dernier.

Mme Solmaz a sept enfants, 54 petits-enfants et environ 150 enfants de ses petits-enfants. Selon son entourage, elle "se porte tout à fait bien".

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.