Page Précédente

Italie: peines confirmées en appel pour cinq étrangers accusés de terrorisme


Mardi 17 juillet 2007 à 20h27

ROME, 17 juil 2007 (AFP) — La Cour d'assise d'appel de Milan (nord) a confirmé mardi soir les peines de prison pour cinq étrangers --trois Kurdes, un Egyptien et un Somalien -- condamnés en septembre dernier à des peines de prison de 5 à 10 ans pour terrorisme.

L'un des cinq a vu sa peine réduite de 7 à 6 ans de réclusion, les juges ayant éliminé un des chefs d'accusation, selon l'agence Ansa.

Leur chef présumé, l'Algérien Mahjoub Abderrazak, avait été acquitté dès le premier procès.

Les six hommes étaient accusés par le parquet de Milan d'avoir financé et recruté des candidats kamikazes envoyés dans des camps d'entraînement au Kurdistan avant qu'ils ne rejoignent l'Irak pour y commettre des attentats.

Les cinq condamnés avaient été reconnus coupables de "terrorisme international", un nouveau délit introduit dans le code pénal italien après les attentats du 11 septembre 2001.

Selon Ansa, les cinq hommes qui se sont une nouvelle fois dits innocents, vont déposer un recours en Cassation.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.