Page Précédente

Irak: Barzani revendique le droit à l'autodétermination pour les Kurdes


Samedi 11 decembre 2010 à 09h48

ERBIL (Irak), 11 déc 2010 (AFP) — Le président de la région autonome du Kurdistan, dans le nord de l'Irak, Massoud Barzani, a revendiqué samedi dans un discours à Erbil le droit à l'autodétermination pour les Kurdes, ce qui pourrait être un prélude à une scission de l'Irak.

"Nous allons soumettre aujourd'hui la question de l'autodétermination aux personnes participant à ce congrès, car nous considérons que nous avons droit à l'autodétermination", a-t-il déclaré lors d'un discours au début du congrès du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), dont il est le chef.

C'est la première fois que le dirigeant kurde s'exprime en des termes aussi clairs en faveur d'une possible indépendance du Kurdistan irakien, qui bénéficie d'ores et déjà d'une large autonomie vis-à-vis du gouvernement central de Bagdad.

Le congrès du PDK s'est ouvert en présence notamment du président irakien Jalal Talabani, chef de l'Union patriotique du Kurdistan (UPK), du Premier ministre désigné Nouri al-Maliki et d'Iyad Allawi, chef de file d'Iraqiya, une liste soutenue par une majorité de sunnites.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.