Page Précédente

Erdogan accuse Paris et Berlin de ne pas aider la Turquie à lutter contre le PKK


Jeudi 27 septembre 2012 à 18h24

ANKARA, 27 sept 2012 (AFP) — Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a accusé jeudi soir la France et l'Allemagne de ne pas aider la Turquie à lutter contre les séparatistes kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), lors d'un entretien accordé à la télévision privée NTV.

"Les Occidentaux ne veulent pas que nous réglions ce problème. Je le dis clairement, l'Allemagne ne le veut pas, la France ne le veut pas et elles ne nous aident pas sur cette question", a déclaré M. Erdogan.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.