Page Précédente

Arrestation des cinq détenus évadés d'une prison dans le nord de l'Irak


Samedi 13 mai 2006 à 17h57

SOULEIMANIYAH (Irak), 13 mai 2006 (AFP) — Les cinq prisonniers soupçonnés de terrorisme qui se sont évadés mardi de la prison de Fort Suze sous contrôle américain, dans le nord de l'Irak, ont été repris par les forces kurdes, a annoncé à l'AFP une source kurde de sécurité.

Des forces de sécurité et des peshmergas (combattants kurdes) ont arrêté les cinq évadés, des Arabes irakiens. Quatre d'entre eux ont été appréhendés près de Souleimaniyah, à 320 km au nord de Bagdad, alors que le cinquième a été arrêté par les peshmergas près de Chamchamal, une ville située entre Souleimaniyah et Kirkouk.

Après leur évasion, la police locale avait indiqué qu'elle avait distribué des photos des cinq fugitifs.

Près de 1.300 personnes sont détenues à Fort Suze, une imposante bâtisse située au pied des montagnes du Kurdistan, à 30 km au nord-ouest de Souleimaniyah, selon des organisations non gouvernementales.

L'armée américaine détiendrait quelque 14.000 personnes en Irak, dans quatre prisons, à Camp Bucca (sud), Abou Ghraib (à l'ouest de Bagdad), Fort Suze et Camp Cropper, près de l'aéroport de Bagdad.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.