Page Précédente

Turquie: deux "terroristes" tuées lors d'une fusillade à Istanbul


Mardi 22 decembre 2015 à 14h12

Istanbul, 22 déc 2015 (AFP) — Deux femmes "terroristes" ont été abattues par la police lors d'une fusillade qui s'est produite dans la nuit dans un quartier populaire d'Istanbul réputé abriter des militants d'extrême gauche et kurdes, ont rapporté les médias mardi.

La police anti-terroriste a effectué une descente dans une "cache terroriste" du district de Gaziosmanpasa. Les deux occupantes d'un appartement ont tiré sur les policiers qui ont répliqué, a précisé l'agence de presse Dogan.

Les médias se sont contentés de rapporter la mort des "deux terroristes" sans préciser leur appartenance mais une petite formation clandestine active dans ce quartier, le Parti socialiste des opprimés (ESP), a revendiqué sur son site internet la mort de deux de ses membres, Yeliz Erbay et Sirin Öter.

"Deux femmes révolutionnaires ont été exécutées par la police aujourd'hui alors qu'elles étaient blessées", a affirmé l'ESP.

Ce quartier d'Istanbul est connu pour être notamment un bastion de la mouvance d'extrême gauche et des militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), mouvement armé contre lequel une opération militaire majeure est en cours depuis une semaine dans le sud-est à dominante kurde.

Quatre policiers ont été légèrement blessés lors de l'échange de feu, selon Dogan.

Au moins 115 rebelles présumés du PKK ont été tués lors d'une offensive inédite de l'armée et de la police toujours en cours dans plusieurs villes du sud-est anatolien, frontalières de l'Irak et de la Syrie.

Ce bilan officiel est toutefois invérifiable de source indépendante.

Les opérations ont également fait des victimes collatérales parmi la population civile ainsi que dans les rangs de l'armée.

Les informations ci-dessus de l'AFP n'engagent pas la responsabilité de l'Institut kurde de Paris.