DATES


Mercredi 8 mars 2017
De 19h00 à 22h00

Débat sur l’affaire des trois militantes kurdes assassinées à Paris



Le mercredi 8 mars 2017 à 19h.
à la Mairie du 10ème arrondissement de Paris
72 rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris

M° Château d'Eau - ligne 4

ATTENTION

Inscription obligatoire avant le mardi 7 mars à 17h

 
Cliquer pour vous inscrire  

Il y a quatre ans, le 10 janvier 2013, trois militantes kurdes ont été froidement assassinées à Paris dans les locaux du Centre d’Information sur le Kurdistan, sis au 147 rue La Fayette., 75010 Paris.

 

L’exécutant de ce triple assassinat, Omer Güney, un militant turc d’extrême droite a été rapidement identifié et arrêté par la police française. Des témoignages et indices nombreux convergeant vers une implication de l’Organisation nationale du Renseignement (MIT, services secrets turcs) ont conduit la justice française à adresser aux autorités turques une demande d’entraide pénale internationale. En dépit de multiples relances, cette demande n’a pas été exécutée.

L’accusé, Omer Güney, est décédé le 17 décembre 2016 avant sa comparution devant la Cour d’assises spécialement composée.

— Que va-t-il se passer maintenant ?

— L’affaire de ce triple assassinat en plein cœur de Paris va-t-elle être enterrée à la grande satisfaction des autorités turques ?

— Un crime de cette ampleur et de cette gravité, s’il doit rester impuni ne va-t-il pas encourager les services turcs à récidiver ici ou dans d’autres capitales européennes ?

— Que doit-on faire pour que la justice soit rendue ?

Pour débattre de ces questions et honorer la mémoire des victimes, l’Institut kurde organise le mercredi 8 mars de 19h. à 22h. un débat dans la grande salle de la Mairie du 10ème arrondissement.

Programme :  

18h.30-19h10 : Arrivée et accueil des invités

19h.10 : Mot de bienvenue de M. Rémi FÉRAUD, Maire du 10ème arr. de Paris

19h.15- 22h. : Débat sur l’affaire des trois militantes kurdes assassinées

Modérateur : M. Kendal NEZAN, président de l’Institut kurde de Paris

Intervenants :

- Me Patrick BAUDOIN, président d’honneur de la Fédération internationale des Droits de l’homme (FIDH)

- Me Antoine COMTE, avocat des familles des victimes

- M. Sergio CORONADO, député

- Mme Sylvie JAN, présidente de l’association France-Kurdistan

- M. François LONCLE, ancien ministre, député

- Mme Laure MARCHAND, auteure du livre « Triple assassinat au 147 rue Lafayette »