Page Précédente

Jack Straw rend hommage aux victimes des "épouvantables" attentats d'Erbil




LONDRES, 2 fév (AFP) - 16h50 - Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jack Straw, a rendu hommage lundi aux victimes d'une double attaque suicide dimanche à Erbil, au Kurdistan irakien (350 km au nord de Bagdad), qui a fait au moins 65 morts.

"Les attaques épouvantables contre les bureaux du PDK (Parti démocratique du Kurdistan) et de l'UPK (Union patriotique du Kurdistan) ont plongé la population d'Erbil dans une indicible tragédie avec des dizaines de morts et de blessés", a-t-il déclaré dans un communiqué.

A Erbil, les responsables du PDK et l'UPK estimaient que le double attentat avait été perpétré par des extrémistes islamistes commandités par des pays voisins hostiles aux revendications fédéralistes kurdes.

"Les commanditaires (du double attentat) cherchent à faire dérailler la construction de l'avenir de tout le peuple d'Irak", a également accusé M. Straw.

Jack Straw a rendu "hommage en particulier" à Sami Abdul Rahman, vice Premier ministre du gouvernement local qui a lutté "pour apporter la paix et la stabilité à la population du nord de l'Irak et plus récemment à l'instauration d'un cadre juridique au futur gouvernement irakien".

Le PDK a perdu un autre ministre de son gouvernement local, son "numéro trois", le gouverneur de la province, son adjoint, le chef de la police d'Erbil et deux autres hauts responsables.

Dans la permanence de l'UPK, trois membres du bureau politique ont péri.

Deux kamikazes ont fait exploser leurs charges au milieu de nombreux visiteurs venus présenter leurs voeux pour la fête musulmane d'Aïd al-Adha, à l'occasion de laquelle les fouilles corporelles avaient été suspendues, selon des témoins.