Page Précédente

Au moins 65 tués dans le double attentat d'Erbil (bilan hospitalier)




ERBIL (Irak), 2 fév (AFP) - 12h29 - Au moins 65 personnes ont été tuées dans les deux attentats suicide perpétrés dimanche dans la ville kurde d'Erbil, dans le nord de l'Irak, selon un nouveau bilan fourni lundi de sources hospitalières.

"J'ai reçu 58 morts hier (dimanche) et deux des blessés hospitalisés dans mon établissement sont décédés ce matin, ce qui porte les morts à 60", a indiqué à l'AFP le directeur de l'hôpital gouvernemental d'Erbil, le docteur Mouzaffar Habib.

"Nous avons reçu 51 blessés, donc cinq sont morts ce lundi matin", a déclaré de son côté le directeur de l'hôpital universitaire d'Erbil, le docteur Salah Abdallah.

Un précédent bilan de l'armée américaine faisait était de 56 tués et environ 200 blessés dans les attaques qui ont visé les locaux des deux principaux partis kurdes irakiens, l'Union patriotique du Kurdistan (UPK) et le Parti démocratique du Kurdistan (PDK), à Erbil, à 350 km au nord de Bagdad.

Selon les deux docteurs et le directeur de l'hôpital de l'ONG italienne Emergency, Mario Ninno, les attaques ont fait plus de 200 blessés, certains grièvement atteints.