27 mars 2003 - Marie-France Bazzo s'est entretenue avec Kendal Nezan, président de l'Institut kurde de Paris. Il décrit le passé tragique, la situation actuelle et les espoirs de ce peuple sans état.  


  

RENAISSANCE D’UN PEUPLE
 
Août 2001 -
En l’absence d’un accord sur les sanctions dites « intelligentes » contre l’Irak, le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé, début juillet, pour cinq mois, l’accord « pétrole contre nourriture » dont profite le territoire kurde d’Irak sous protection militaire internationale. Les Etats-Unis tentent de répondre aux critiques que suscite le maintien d’un embargo qui frappe bien plus la population irakienne que le régime. Mais comment mobiliser les voisins de Bagdad contre le président Saddam Hussein alors que l’opinion arabe est ulcérée par l’occupation israélienne en Palestine ?

 


  

54, otoño 1999  - Kendal Nezan/Francis Pothier *

  

 Marzo 1999
Kurdi, ingiustizia è fatta di KENDAL NEZAN*

  

Lefigaro.fr - Par Kendal Nezan

Le spectacle peu reluisant du déchirement des Européens face à la crise irakienne ne doit pas nous faire oublier que sur cette question devenue passionnelle l'Europe n'a pas été toujours divisée et impuissante. Il lui est même arrivé de faire accepter à une administration américaine conservatrice et réticente des initiatives bousculant les convenances et la jurisprudence de l'ONU.


  

Image jeudi 27 janvier 2005

Dimanche auront lieu les premières élections véritablement pluralistes de toute l'histoire du pays pour élire une Assemblée nationale chargée de l'élaboration de la Constitution.

Par Kendal NEZAN

  

Image 11 mars 2003
Les Irakiens sont très déçus par la position française
qui les condamne à rester sous la dictature de Saddam Hussein.

  

Image vendredi 14 février 2003

Par Kendal NEZAN

L'armée turque a prévu de mobiliser 80 000 hommes pour occuper tous les territoires irakiens situés au nord du 36e parallèle, soit le Kurdistan autonome.

L'Europe devrait prévenir Ankara qu'une invasion du Kurdistan irakien sonnerait définitivement le glas de ses ambitions d'adhésion européenne.

  


Que l'on soit pour ou contre la guerre, l'après-Saddam Hussein doit être pensé comme construction d'une démocratie, où l'expérience du Kurdistan peut être utile.

Info jeudi 28 novembre 2002

Par Kendal NEZAN

  

Infojeudi 3 novembre 2005 - Les avancées démocratiques de la Constitution inquiètent les Etats de la région

Par Kendal NEZAN, président de l'Institut kurde de Paris.

Infoes Irakiens se sont approprié le processus politique mis en place par les Américains au lendemain du renversement de la dictature de Saddam Hussein.