Lundi 22 octobre 2007 | Beyrouth

Pour Kendal Nezan, président de l’Institut kurde de Paris, seule la démocratisation de la région entraînera une reconnaissance des diversités culturelles


  

jeudi 12 juillet 2007

L’armée turque procède à des concentrations de troupes massives à la frontière.

Par KENDAL NEZAN
président de l'institut kurde de Paris.

Le Kurdistan irakien est un havre de paix et de stabilité dans un Irak déchiré par des affrontements confessionnels et le terrorisme massif d’Al-Qaeda bénéficiant du soutien multiforme de la Syrie et de l’Iran.

  

 
C DANS L'AIR - le mercredi 3 janvier 2007

La pendaison de Saddãm Hussein, samedi 30 décembre 2006, après un jugement pour "crimes contre l'humanité", a suscité des réactions diverses au sein de la communauté internationale. L'Europe, rappelant son opposition à la peine de mort, évoque son malaise face aux conditions de l'exécution et au procès bâclé de l'ancien président irakien.

  

 
C DANS L'AIR - mercredi 8 novembre 2006

Condamné à mort à la fin de son premier procès, Saddãm Hussein a de nouveau comparu en justice, le 6 octobre 2006, pour génocide, dans le dossier de la campagne Anfal de 1987-88, qui s'est soldée par le massacre d'environ 180 000 Kurdes.

  

  LE MONDE | 25.02.05 | 15h01
Le directeur de l'Institut kurde de Paris consacre tous ses moyens à la sauvegarde de la culture de son peuple, dispersé dans plusieurs pays. Il rentre d'un voyage au Kurdistan d'Irak et, pour lui, l'avenir se joue "là-bas", dans les changements en cours de la mémoire kurde.


  

FRANSA, 02/12 2004 - Ez bawer dikim ko ji bo gelê kurd, biryara baştirîn ew e ko Yekîtiya Ewropayê tarîxekê ji bo destpêkirina gotûbêjên (mizakereyên) endametîyê dîyar bike. Nedana tarîxekê dê derîyê Yekîtîya Ewropayê li Tirkîyeyê bigire. Wê çaxê dê neteweperestîya tirkî gurrtir bibe, nermahîya siyasî ya du-sê salên dawîn, çend gavên ko ji bo demokratîzasyonê hatine avêtin rawestin, dînamîkên derve yên guherandinê biritimin. Ew ê xesara mezin bigihê kurdan û ne bi tenê kurdên Tirkîyeyê, lê yên Iraqê jî. Ji ber ko Tirkîyeyeke ko hesabê Ewropayê neke, dikare li dijî Kurdistana Iraqê bêtir êrîşkar û gefdar. Lê dayîna tarîxekê dê li Tirkiyê ji bo veguherînên siyasî, civakî û aborî derîyê hêvîyê veke. Ev pêvajo dê ji bo xebata siyasî ya gelê kurd jî bergehên nû veke, bi şertê ko kurd bikaribin bigihên hev, li ser daxwazîyan, bi alîkarîya hêzên demokratîk ên ewropî bixin rojeva pêvajoya endametîya Tirkîyeyê. Ev pêvajo dê ta endazeyeke giring rê li ber têkilbûna rejîma tirk ya nav karên Kurdistana Iraqê jî bigire.


  

 [11 décembre 2004]  
Le régime turc et le traitement des minorités en question
PAR KENDAL NEZAN *


  

Entretien avec Kendal Nezan

Président de l’Institut kurde de Paris, acteur et observateur de la question kurde, Kendal Nezan en est un des meilleurs connaisseurs. Dans cet entretien il souligne et explique l’importance de l’autonomie de la province kurde de l’Irak dans la prespective de la constitution des nouvelles institutions du pays.


  

 Le 23 avril dernier, en pleine guerre des Balkans, le Cercle GRAMSCI recevait trois hôtes de marque, pour débattre de la situation au Moyen-Orient, et particulièrement de deux questions majeures : la question kurde et le conflit israélo-palestinien. Quelques mois après l’arrestation du leader kurde Abdullah ÖCALLAN, et à quelques semaines de la grande échéance de mai 99 pour l’avenir du processus de paix en Palestine, ces deux questions ne manquaient pas d’intérêt.

  

dimanche 1er juin 2003
Le point de vue de Kendal Nezan